Arrêtez de fumer la cigarette sans stress

L’arret du tabac est une tache difficile, surtout si vous êtes un fumeur de longue date.

De nombreuses méthodes existes, avec des substitues, avec de la médecine douce ou simplement la volonté.

Comment arreter de fumer, les méthodes qui fonctionnent

Nous allons vous donner les meilleurs astuces pour arreter facilement la cigarette, sans stress et très rapidement jusqu’à vous sevrer complètement de la nicotine.

Pour cela, rendez-vous dans l’onglet arreter de fumer dans le menu

N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur le site en bas de chaque article pour nous aider à améliorer nos articles

Dans la langue vernaculaire, on dit souvent qu’il faut environ sept ans pour que le corps se soit complètement régénéré après que la dernière cigarette ait été étouffée. Cependant, l’American Cancer Society connaît plus précisément et répertorie les différentes phases de régénération après avoir arrêté de fumer.

Arrêter de fumer: un aperçu des phases de régénération

Le premier jour après la dernière cigarette
Déjà 20 minutes (!) Après la dernière cigarette, la fréquence cardiaque et la tension artérielle se stabilisent à nouveau. Au cours des huit heures suivantes, le niveau de monoxyde de carbone dans votre sang, causé par la nicotine contenue dans les produits du tabac, diminue. Une fois que 24 heures se sont écoulées, la prochaine grande étape suit: le risque de crise cardiaque a considérablement diminué.

Quelques jours après la dernière cigarette, l’un des effets secondaires du tabagisme est que votre sens du goût et de l’odorat se détériore. Cependant, ceux-ci se normalisent dans les deux jours suivant la dernière cigarette. Au plus tard le troisième ou le quatrième jour après la dernière cigarette, vous serez étonné de voir à quel point certaines choses sont délicieuses.

Trois mois après la dernière cigarette, après deux à trois mois, les poumons se sont quelque peu rétablis. Cela peut être vu dans une respiration plus longue (au sens littéral), par exemple lors de la pratique d’un sport. Au fait, vous devez absolument l’intégrer dans la vie de tous les jours! Voici des conseils encore plus efficaces pour arrêter de fumer.

Trois quarts d’un an après la dernière cigarette.
Au cours des prochaines semaines, les accès de toux et l’essoufflement diminueront également. Vos sinus sont plus clairs que ce n’était souvent le cas pendant vos journées actives en tant que fumeur et vous vous sentirez moins mou. De plus, l’American Cancer Society écrit que “de minuscules structures ressemblant à des cheveux qui sont censées transporter le mucus hors des poumons ( appelées: cils ) recommencent à fonctionner”. Le résultat: des poumons plus propres et un risque d’inflammation réduit.

Cinq ans après la dernière cigarette
Après cinq ans, le risque d’ accident vasculaire cérébral a également été réduit de moitié.

10 ans après la dernière cigarette
Après dix ans, votre risque de cancer du poumon mortel a diminué de moitié. Il en va de même pour le risque de cancer des voies respiratoires et de l’œsophage, des reins, du pancréas et de la cavité buccale.

15 ans après la dernière cigarette
Après 15 ans, vous êtes physiquement dans la même situation qu’avant votre première cigarette. Cela signifie que vous n’êtes pas plus (ou moins) à risque de développer une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou un type de cancer, ou de mourir, qu’une personne qui n’a jamais fumé.

À présent, vous remarquerez que vous ne pouvez pas commencer à arrêter assez tôt. Nous vous souhaitons plein succès!